Dominique Naert - Nous n'avons pas la capacité de changer le monde, mais celle de changer notre propre vision du monde…/… We can't change the world, but we can change our view of it.
 
mar
11

Présentation de l’Association des Compagnons du Devoir

Ecrit par Dominique

Présentation de

L’Association Ouvrière des Compagnons du Devoir

et du Tour de France

(AOCDD)

Reconnue d’utilité publique

Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

  • Ø Le Compagnonnage est le plus ancien des systèmes de formation. Les Compagnons du Devoir ont toujours valorisé des notions reconnues comme essentielles aujourd’hui : l’alternance, l’accompagnement, le savoir-faire et le savoir être.

 

 

  • Ø Les principales Associations du Compagnonnage :
  • Ø La formation comprend trois niveaux :
    • Apprenti ou stagiaire : jeune qui suit une formation en alternance dans un « centre de formation d’apprenti » (CFA) pour obtenir un CAP. Pour devenir Aspirant, l’apprenti doit réaliser une « maquette d’Adoption ». A l’issue de la correction de cette maquette, la communauté des Aspirants et Compagnons jugeront si l’apprenti ou le stagiaire peut être « adopté » en qualité d’Aspirant et ainsi faire partie de la communauté des Compagnons ;
    • Aspirant : jeune en cours de perfectionnement sur le « Tour de France » ; il change de ville tous les ans ou 2 fois par an selon les métiers.
    • Compagnon : Aspirant qui a réalisé son Travail de Réception, le « chef-d’œuvre de Réception » qui démontre ses capacités professionnelles.

 

Les passages d’un niveau à l’autre sont assortis de rites traditionnels.

    Les jeunes compagnons passent les différents examens de l’Éducation Nationale et de la formation professionnelle : bac pro, BP, BM, Licence pro. et obtiennent les niveaux d’architecte et d’ingénieur pour un pourcentage de plus en plus élevé.

    L’hébergement des apprentis et des itinérants se fait dans des « maisons des Compagnons ». 

  • Ø Les Compagnons du Devoir (Association des Compagnons du Devoir (AOCDD) pratiquent les métiers (70% de l’effectif  dans le bâtiment) du gros œuvre, du second œuvre, de l’industrie, du cuir et du textile et de la boulangerie pâtisserie, tels que :
    • charpentier,
    • couvreur,
    • maçon,
      • plombier-chauffagiste,
      • serrurier-métallier,
      • tailleur de pierre,
      • menuisier,
      • plâtrier-staffeur-stucateur,
      • peintre,
      • tapissier,
      • ébéniste,
      • jardinier-paysagiste,
      • carrossier-constructeur,
      • chaudronnier,
      • électricien,
      • forgeron,
      • mécanicien-constructeur,
      • mécanicien outilleur,
      • cordonnier,
      • maréchal-ferrant,
      • maroquinier,
      • sellier garnisseur,
      •  tonnelier,
      • boulanger,
      • pâtissier
  • Ø La mission du Compagnonnage en 2011 :

 

    La formation professionnelle, par l’apprentissage et le perfectionnement dans le métier, tout au long de la vie (la formation continue) dans une démarche de transmission des savoirs et des savoir-faire ;

  • Par l’apprentissage.
  • Par la formation technique et pratique, le voyage, la vie en communauté et l’initiation traditionnelle des jeunes compagnons.
  • Par la formation continue des salariés des entreprises.
  • Par l’animation des Olympiades internationales des Métiers (50 métiers pour 48 pays).
  • Par la participation aux concours des Meilleurs apprentis de France et des concours internationaux.
  • Par la participation et l’animation du concours des Meilleurs Ouvriers de France.

 

    L’étude, la réflexion sur le devenir des métiers, la recherche et la production de documents techniques, au service de la formation et de la mémoire des métiers et des hommes.

  • par les études du collège des métiers,
  • par les Instituts de recherche des métiers et de la Transmission,
  • par le travail de recensement des techniques et l’édition des Encyclopédies de métier.

 

  • Ø Le Compagnonnage en 2011 :

    25 000 Compagnons en France de tous âges et dans le Monde (dont 15 000 de l’AOCDD).

    70% sont artisans, entrepreneurs ou professions libérales (architectes, experts) représentant environ 10% du total.

    30% sont salariés ou formateurs.

  • Ø L’Association Ouvrière des Compagnons du Devoir (AOCDD) en quelques chiffres :

    1 167 salariés au service de la formation, dont :

  • 348 formateurs pour l’enseignement général
  • 194 maîtres de stages pour la formation technique
  • 53 Prévôts (responsables de maisons)
  • 53 Mères, dames hôtesses, dames économes et maîtresses de Maison

    84 Maisons de tailles variables, dont 39 abritant leur propre Centre de Formation d’Apprentis accueillent :

  • 3800 compagnons de 18 à 25 ans.
  • 6000 apprentis de 15 à 20 ans.

    43 Pays permettent le séjour professionnel pour 400 jeunes Compagnons de 18 à 25 ans ;                           

    Près de 6 000 formateurs (dont 5 458 bénévoles).

  • Ø La Formation Continue essentiellement dans le bâtiment (80%)

    38 000 entreprises qui œuvrent avec les Compagnons du Devoir.

    19 500 salariés accueillis en formation continue chaque année.

    Plus d’1 000 000 heures de formation dispensées chaque année.

  • Les Instituts supérieurs :

      Depuis 1988, l’Association ouvrière des Compagnons du Devoir du Tour de France se dote progressivement de structures spécifiques aux métiers.
L’objectif des Compagnons du Devoir est de créer progressivement un Institut pour chacun des métiers du Compagnonnage du Devoir.

    La mission des Instituts : rencontre, recherche, mémoire et formation.

    La liste des Instituts :
 

  • Institut des métiers de la Carrosserie – IMC 
  • Institut de la Charpente et de la Construction Bois – ICCB 
  • Institut des métiers du goût – IMG (Boulangerie et pâtisserie)
  • Institut Supérieur de la Couverture – ISC 
  • Institut des Métiers de la Maçonnerie –IMM 
  • Institut de la Maréchalerie – IM 
  • Institut  Européen de  la Menuiserie, de l’Agencement, de l’Ébénisterie
  • Institut Supérieur du Métal dans le Bâtiment – ISMB  
  • Institut des Matériaux Souples – IMS 
  • Institut Supérieur de Recherche et de Formation aux Métiers de la Pierre –ISRFMP
  • Institut Supérieur des Métiers du Plâtre – ISMP 
  • Institut des Métiers du Sanitaire et du Génie Climatique – IMSGC
  • Institut des Métiers de la Chaudronnerie et de la Tuyauterie Industrielle – IMCTI
  • Institut des Métiers de la Mécanique de précision et de l’outillage – IMMPO
  • Institut des Métiers de la Mécanique et de la Mécatronique – I3M 
  • Ø L’AOCDD rédige et édite plusieurs ouvrages : l’Encyclopédie des métiers et Les cahiers du Collège des métiers.


    Les encyclopédies éditées par l’AOCDD :

• La carrosserie 

• La charpente et la construction en bois

• L’art du couvreur

• Les verrières

• La plâtrerie, le staff et le stuc

• La maçonnerie et la taille de pierre

• La menuiserie

La devise des Compagnons :

« Ni se servir, ni s’asservir, mais servir »

One Response to “Présentation de l’Association des Compagnons du Devoir”

  1. C.Livia dit :

    I¡¯m pleased I found this article. Your information is thought-provoking and most interesting. I agree with the points you have made here in this writing.

Leave a Reply

videos

WWW Liens

Dernieres publications

Commentaires récents

Mots-clefs

Actualités apprentissage Boorstein Bâtiment durable Chervel classique Compagnon conscience cursus Descartes Diderot Diplôme universitaire Dolto Edgar Morin entreprise filiation formation geste humaniste humanité Jack Lang métier métiers outil Platon pédagogie Pétrarque responsabilité rite rituels Ruano-Borbalan savoir savoir-être symbole symbolisme système scolaire Tour de France Transmission Troyes trésors nationaux UNESCO VAE Virgile école éducation nationale
Totales: 242174
Hoy: 226